Antisana Virus, 2001-2003

 

 

[ENG] Site specific installation realized in 2001 by continuously printing a geometric proliferation algorithm on a large format printer installed in the gallery. Because randomness was included, each image is reinitialized at each print, making it unique and different each time. Truly a « work-in-progress », the printouts were hung as soon as printed on the gallery walls until saturation. The printing started at the opening and carry on for 10 days until the end of the show. The complete piece composed of more then hundred unique multiples was visible only the last day. The process plays around the complexity and proliferation issues and works as an architectural virus.

 

[FR] Installation in-situ réalisée en imprimant continuellement un algorithme de prolifération géométrique sur une imprimante grand format installée dans la galerie. Utilisant des éléments aléatoires, chaque image est réinitialisée à chaque tirage, la rendant à chaque fois différente et unique. Véritable « work-in-progress », les tirages étaient accrochés au fur et à mesure sur l’ensemble des murs de la galerie jusqu’à la saturer. Les premières impressions ont été réalisées pour le vernissage pour se continuer pendant 10 jours jusqu’à la fin de l’exposition. Ainsi la pièce finale, composée de plus de cent multiples uniques, n’a été entièrement visible que le dernier jour. Le procédé joue à la fois sur la complexité et la prolifération, et fonctionne comme un virus architectural.